Connectez-vous

Sports

Can 2019 : Le Nigéria, premier pays qualifié pour les 8es

Sur un score de 1 but à 0, le Nigéria dispose de la Guinée Conakry et se qualifie pour les 8ème de finales. Déjà accroché par le Madagascar au premier matche, le Sily National devra absolument vaincre le Burundi dimanche prochain pour espérer se faire une place au second tour.

Publié

le

Sur un score de 1 but à 0, le Nigéria dispose de la Guinée Conakry et se qualifie pour les 8ème de finales. Déjà accroché par le Madagascar au premier matche, le Sily National devra absolument vaincre le Burundi dimanche prochain pour espérer se faire une place au second tour.

Vainqueur 1-0 du Burundi pour son entrée en lice, il a récidivé ce mercredi contre la Guinée (1-0). Sans forcément convaincre, le Nigéria n’aura eu besoin que de deux matchs pour valider son ticket pour les 8ème de finales de la Can Egypte 2019. Ce match programmé dans après-midi à Alexandrie (16h30) n’a pas donné lieu à un grand spectacle. Avec sa maîtrise technique et sa solidité défensive, l’équipe nigériane a dominé l’ensemble de  la rencontre. Les Super Eagles ont fait la différence sur coup de pied arrêté.

Malgré le retour de Naby Keita, absent du premier match et titularisé ce mercredi, le Nigéria s’est procuré les meilleurs occasions à l’image du tir d’Odion Ighalo dans le petit filet (32eme) ou des tentatives d’Alex Iwobi repoussées avec brio par Ibrahim Koné (37eme, 61eme), encore décisif face à Oghenekaro Etebo (66eme).

Kenneth Omeruo a coupé un corner au premier poteau pour marquer le seul but du match de la tête (1-0, 73eme), quasiment à la même période contre le Burundi (77eme minute). Preuve que rien n’est simple pour le Nigeria de Gernot Rohr, bien plus pragmatique qu’emballant. Mais la recette de l’ensemble des deux matchs est bonne pour cette équipe qui n’avait pas participé aux deux dernières phases finales de la Can. En plus de leur qualification pour les 8èmes, les Super Eagles sont assurés de terminer premier du groupe B.

Après le match, l’attaquant des Reds de Liverpool, Naby Kéita estime avoir tout donné malgré qu’il soit revenu de blessure et n’est pas à 100%. Quant au sélectionneur de l’équipe guinéenne, il reste encore une possibilité pour ses poulins d’espérer se qualifier pour le second tour compte tenu de leur nul face à malgaches. Les coéquipiers de Naby Kéita devront bien récupérer afin de faire face à cette équipe joyeuse de Burundi.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *