Connectez-vous

Société

Conférence des préfets : La gestion des transhumances au cœur des discussions

La commune d’Abomey accueille depuis hier jeudi à l’hôtel Sun City, la première conférence des préfets des départements du Bénin au titre de l’année 2019 et ce durant deux jours. C’est le ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale par intérim, Allassan Séidou qui a procédé à l’ouverture des travaux en présence de son collègue Sacca Lafia du Ministère de l’intérieur et des préfets

Publié

le

La commune d’Abomey accueille depuis hier jeudi à l’hôtel Sun City, la première conférence des préfets des départements du Bénin au titre de l’année 2019 et ce durant deux jours. C’est le ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale par intérim, Allassan Séidou qui a procédé à l’ouverture des travaux en présence de son collègue  Sacca Lafia du Ministère de l’intérieur et des préfets.

L’élaboration, l’actualisation et la mise en œuvre les plans 2d des ministères sectoriels ; les échanges avec les préfets sur le pont de la mise en œuvre du plan de l’opération Guépard 2018-2019 relativement à la gestion de la transhumance dans les départements ; la mise en œuvre de l’assistance conseil aux communes  avec la responsabilité des préfets sont entre autres les thèmes qui vont alimenter ces deux jours de réflexion. En effet, cette conférence des préfets qui fait suite à celle organisée l’an dernier à Djakotomey dans le département du Couffo, devra se pencher sur des questions pouvant permettre d’accomplir efficacement la mission des préfecture et d’assurer une représentation permanente et réussie de l’Etat. Le ministre de la décentralisation par intérim, Allassan Séidou au début de son allocution a témoigné sa gratitude au chef de l’Etat Patrice Talon pour son accompagnement permanent au secteur de la décentralisation et aux initiatives individuelles et collectives des membres du gouvernement qui vont dans le sens de la mise en œuvre du Pag. Il explique que la conférence des préfets est le cadre approprié qui réunit périodiquement tous les responsables en charge de l’administration territoriale et qui permet d’échanger, non seulement sur la vie et le fonctionnement des départements, mais aussi de mesurer l’avancée du processus de décentralisation dans l’ensemble des structures du ministère. Le préfet du Zou, Firmin Kouton s’estime heureux du fait que son département accueille l’évènement. « C’est le lieu de remercier le ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale pour le choix porté sur notre département pour abriter les présentes assises dans son chef-lieu Abomey, cité historique des Houégbadjavi », a-t-il déclaré. « La bonne administration des territoires est une fonction déterminante qu’il nous faut assumer avec engagement et loyauté, et créer les conditions propices à la réalisation des objectifs de développement de notre pays », a laissé entendre  le ministre Allassan Séidou. C’est sur ces mots de gratitudes et d’exhortation à l’effort et au travail continu qu’il a déclaré ouverts les travaux de ladite conférence des préfets.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *