Connectez-vous

Société

Entrepreneuriat au Bénin : 1095 jeunes de l’Atacora et de la Donga subventionnés

Le ministère des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi (Mpmepe) a octroyé des subventions financières aux bénéficiaires du Projet emplois jeunes (Pej) en compagnie de ses collaborateurs dans la commune de Ouaké. 200 000 Fcfa est la subvention qu’a reçu chacun des 1095 jeunes des départements de l’Atacora et de la Donga. C’était le mercredi 26 juin 2019.

Publié

le

Le ministère des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi (Mpmepe) a octroyé des subventions financières aux bénéficiaires du Projet emplois jeunes (Pej) en compagnie de ses collaborateurs dans la commune de Ouaké. 200 000 Fcfa est la subvention qu’a reçu chacun des 1095 jeunes des départements de l’Atacora et de la Donga. C’était le mercredi 26 juin 2019.

Accroître l’employabilité des jeunes artisans et des jeunes déscolarisés dans l’entrepreneuriat. C’est l’objectif que vise le Projet emplois jeunes (Pej) qui est sous la tutelle du ministère des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi. Michel Yotto, représentant le ministre s’est rendu à Ouaké pour octroyer 200 000 Fcfa à 1095 jeunes des départements de l’Atacora et de la Donga. A cette occasion de la cérémonie de lancement, les autorités présentes ont salué l’avènement de ce projet. Le préfet du département de la Donga, Eliassou Biao Aïnin,  a tenu à remercier le Chef de l’Etat et son gouvernement pour les différents efforts consentis pour accompagner les jeunes à s’insérer dans le monde de l’emploi. Il faut rappeler que cette délégation ministérielle est passée à Ouidah, Dogbo, Ifangni et Savalou avant de se rendre dans ladite localité. Ce projet vise à impacter 17 500 jeunes artisans des différentes communes du pays. Au cours de la deuxième phase de ce projet, 8130 bénéficiaires recevront cette subvention dudit projet gouvernemental. Rappelons que 7314 artisans avaient déjà été impactés pour 1 475 000 Fcfa afin d’entreprendre.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *