Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Culture

Rencontres internationales du livre : La littérature au service du patrimoine et du tourisme africain

La toute première édition des Rencontres internationales du livre du Bénin se tiendra dans les villes de Cotonou et Porto-Novo du 27 au 29 septembre 2019. A trois mois de l’événement, les initiateurs, notamment les porteurs du projet BéninLivres, face aux hommes des médias, rassurent de l’organisation active de la rencontre et lève un pan voile sur les activités qui vont meubler cette rencontre littéraire.

Publié

le

La toute première édition des Rencontres internationales du livre du Bénin se tiendra dans les villes de Cotonou et Porto-Novo du 27 au 29 septembre 2019. A trois mois de l’événement, les initiateurs, notamment les porteurs du projet BéninLivres, face aux hommes des médias,  rassurent de l’organisation active de la rencontre et lève un pan voile sur les activités qui vont meubler cette rencontre littéraire.

 « La biennale est un événement qui rend hommage à la littérature africaine ». Ce sont là, les propos du délégué général du projet BéninLivres, Esckil Agbo pour parler des objectifs des Rencontres internationales du livre du Bénin. A trois mois jour pour jour de l’événement littéraire, le délégué général du projet BéninLivres, fait savoir qu’ils sont prêts. Le comité d’organisation confirme que le thème de cette première édition est « La littérature au service du patrimoine et du tourisme ». Ledit comité d’organisation confie qu’au-delà des préparatifs d’ordre technique, il y a des défis financiers à relever compte tenu de sa large ouverture à 11 pays d’Afrique et une quarantaine d’auteurs et confirme sa bonne foi de bien organiser de cet événement. Au cours des Rencontres internationales du livre du Bénin, il y aura les activités comme la rencontre avec les acteurs de la chaîne du livre africain et de la diaspora, la réunion entre les promoteurs d’événement littéraires, la formation à l’endroit des éditeurs africains, la foire panafricaine du livre et la soirée de distinction des meilleurs acteurs de la chaîne du livre. Par ailleurs, cinq prix seront décernés au terme de la biennale, notamment le Prix du meilleur écrivain africain, le Prix du meilleur éditeur, le Prix du meilleur journaliste chroniqueur littéraire, le Prix Jeune plume espoir du Bénin qui concerne uniquement les jeunes Béninois et le Prix Jeune femme du livre africain. Les quatre autres prix sont ouverts à tous les Africains. Le comité d’organisation, en rassurant de la tenue à bonne date de la cérémonie d’ouverture le 26 septembre 2019 à l’Université d’Abomey-Calavi sollicite l’aide de toute personne de bonne volonté pour rehausser cette fête livresque et accompagner l’événement et les invite à une participation, notamment financière. Il faut rappeler que le projet BéninLivres est né en décembre 2017 et prend aujourd’hui corps à travers quatre initiatives : « BéninLivres média », « BéninLivres musée », « BéninLivres biennale » et l’association elle-même. C’est toute une équipe qui travaille en symbiose pour la réussite de toutes les composantes du projet.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *