Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Culture

Restitution des œuvres d’art au Bénin: le ministre français de la culture rassure

Publié

le

La capitale française a abrité ce jeudi 4 juillet 2019, un Forum sur les Patrimoines africains aux fins de réfléchir à une nouvelle coopération, rapporte Radio France Internationale (RFI). Selon le média français, cette coopération agira non seulement en matière de restauration de sites archéologiques africains, mais aussi de restitutions, à l’image des 26 œuvres d’art, prises de guerre, que le président Emmanuel Macron s’était engagé à rendre au Bénin. A en croire le ministre français de la culture, Franck Riester qui a ouvert les travaux de ce Forum à Paris, l’État français n’a « pas vocation à prendre des mesures restrictives concernant les patrimoines africains détenus en mains privées, ni d’en limiter la circulation ou le commerce ». Franck Riester, affirme également à ce Forum sur les Patrimoines africains, que la France continuait de travailler à leur retour. En ce qui concerne le Bénin, cette restitution pourrait même intervenir avant que le Parlement français ne le valide, avant donc tout vote d’une loi. Selon le ministre Franck Riester, dont les propos sont rapportés par Rfi, dans l’attente de l’examen d’un texte au Parlement : « ces 26 œuvres doivent pouvoir être vues, admirées et étudiées au Bénin ».

Rfi conclut qu’il s’agit là, d’un pas de plus qui vient d’être fait vers le retour de ces œuvres d’art au Bénin. Ainsi, 127 ans après avoir vu une partie de son patrimoine arraché par le général français Alfred Dodds, le Bénin pourrait bientôt revoir ces 26 œuvres d’art. Et la restitution promise par Emmanuel Macron pourrait enfin se concrétiser, plus de sept mois après l’annonce.

Joint, José Pliya, Directeur général de l’Agence béninoise des promotions des patrimoines et développement du tourisme, a souhaité que cette restitution des œuvres du Bénin ne se fasse pas dans la précipitation.

« Nos musées sont les messagers de l’universel. Nous devons repenser notre relation avec le continent africain, c’est pourquoi 26 œuvres rapportées par le général Dodds en 1898 après la campagne du Dahomey et conservées au quai Branly seront restituées au Bénin », a-t-on lu sur la page twitter de Franck Riester.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *