Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Monde

Royaume-Uni : guerre de tranchées entre deux candidats autour du Brexit

En campagne pour « Downing Street » (les municipales) en Angleterre, Boris Johnson et Jeremy Hunt, tous deux candidats n’ont pas la même vision sur le Brexit. Ils se sont affrontés ce mardi lors d’un débat télévisé.

Publié

le

En campagne pour « Downing Street » (les municipales) en Angleterre, Boris Johnson et Jeremy Hunt, tous deux candidats n’ont pas la même vision sur le Brexit. Ils se sont affrontés ce mardi lors d’un débat télévisé.

Boris Johnson, est un candidat qui a réussi à vaincre les travaillistes en remportant la municipalité de Londres à deux reprises. Il est partisan bon teint de la sortie de la Grande Bretagne de l’Union européenne le 31 octobre prochain. Ce politicien reste cinglant sur sa vision. « Je pense que quiconque s’engage dans ces négociations en proposant une fois de plus de reporter les échéances prend le risque de perdre la confiance de l’électorat et de saper notre position de négociation à Bruxelles », a-t-il déclaré. Il s’oppose à tout report de ce vote. « Repousser les échéances ne permet pas de conclure un accord. Une date butoir nous permettra de conclure un accord. Nous devons respecter cette échéance. », a martelé Boris Johnson. Dans son développement, il a estimé que son pays est maître de son destin. « Ce pays fait face à un choix important », a-t-il poursuivi.
Et de souligner : « Nous pouvons soit continuer avec la même vieille approche ratée, qui détruit la confiance dans la politique, qui mine la confiance dans les affaires, ou nous pouvons changer, retrouver notre mojo, restaurer la réputation de ce pays dans le monde. » « Et la meilleure façon de le faire, c’est d’assurer le Brexit. », a défendu Boris Johnson, très confiant en lui-même. Son adversaire politique ne s’est pas fait attendre pour apporter la contradiction.

« Boris a promis de l’argent pour le NHS »

Jeremy Hunt, homme d’affaires priorise la voie de renégociation avec les européens. « Si nous nous préparons, nous pouvons nous en sortir, mais ce que nous ne devons pas faire, c’est prétendre que ce sera aussi facile qu’une promenade dans le parc », a-t-il développé.
Comme il est de coutume en politique lors des débats, il n’a pas manqué de tacler son adversaire politique. « Boris a promis de l’argent pour le NHS, je l’ai mis en place. », a-t-il lâché. « Je ne fais que des promesses que je peux tenir parce que notre pays ne mérite rien de moins. », a insisté Jeremy Hunt. Des attaques personnelles ont meublé ce débat qui ne renversera pas certainement les tendances au soir des élections. Ce scrutin s’annonce âpre dans un contexte où le Brexit, un serpent de mer alimente la polémique en Angleterre. La campagne prend fin dans deux semaines.

.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *