Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Sécurité

Police républicaine: Un réseau international de véhicules volés démantelé

La police républicaine a tenu comme à son habitude ce jeudi 11 juillet 2019, un point de presse au cours duquel il a présenté aux professionnels des médias, les faits de criminalités des semaines écoulées. Selon le porte parole de la police, le colonel Pascal Odéloui, des cas de tentatives de braquage, de cybercriminalité ainsi que le démantèlement d’un réseau international de véhicules volés.

Publié

le

La police républicaine a tenu comme à son habitude ce jeudi 11 juillet 2019, un point de presse au cours duquel il a présenté aux professionnels des médias, les faits de criminalités des semaines écoulées. Selon le porte parole de la police, le colonel Pascal Odéloui, des cas de tentatives de braquage, de cybercriminalité  ainsi que le démantèlement d’un réseau international de véhicules volés

Au cours de son point de presse, la police est revenue en détails sur le démantèlement d’un réseau international de véhicules volés. Ce  réseau très actif a été démasqué grâce à la coopération policière entre les bureaux centraux nationaux Interpol Bénin-Nigéria. Quinze (15) suspects y compris le chef du réseau ont été interpellés. Plusieurs objets ont été saisis à savoir : un pistolet de fabrication artisanale et vingt-trois (23) cartouches calibre 12 mm, trois (03) paires de plaques d’immatriculation  et douze (12) livrets de bord et cinq (05) véhicules, deux LEXUS 350, deux (02) Toyota Corolla et une (01) Toyota Camry.

Mode opératoire dudit réseau

Selon le porte parole de la police, le colonel Pascal Odéloui, le chef du réseau reçoit les véhicules qui sont pour la plupart volés au Nigéria, avec sa bande, il opère les modifications sur les véhicules pour faire disparaître les traces et indices du vol. En complicité avec les agents de la Société des plaques et accessoires, ils procèdent à l’immatriculation frauduleuse des voitures avant de les vendre au Bénin et ou dans les pays voisins comme le Mali et le Burkina-Faso. Les personnes arrêtées seront présentées au Procureur de la République de Cotonou. Les éléments de la police républicaine ont profité pour demander aux populations de doubler de vigilance dans l’achat des véhicules occasionnels ou de se rapprocher des services de police notamment du BCN-INTERPOL Cotonou aux fins de vérifications

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *