Connectez-vous

Littérature

Littérature : Micheline Adjovi lance le «Vodou la Forteresse de l’Espérance»

Le lancement du livre «Vodoun la Forteresse de l’Espérance » de Micheline Adjovi a eu lieu le samedi 13 juillet 2019 sur l’esplanade du Temple des Pythons à Ouidah. Parmi ces amoureux du livre et des curieux, présents à ce lancement, figurent les personnalités politico-administratives, des dignitaires du culte vodoun et têtes couronnées. « Il faut que le Bénin s’accroche à sa racine ».

Publié

le

Le lancement du livre «Vodou la Forteresse de l’Espérance » de Micheline Adjovi a eu lieu le samedi 13 juillet 2019 sur l’esplanade du Temple des Pythons à Ouidah. Parmi ces amoureux du livre et des curieux, présents à ce lancement, figurent les personnalités politico-administratives, des dignitaires du culte vodoun et têtes couronnées. « Il faut que le Bénin s’accroche à sa racine ». C’est par cette déclaration que Dodji Amouzouvi, présentateur du livre, qui affirme que le vodoun porte en lui des valeurs morales dignes, a commencé la description de ce livre. Ce qui explique justement le titre «Vodou la Forteresse de l’Espérance» de l’ouvrage de l’écrivaine béninoise, Micheline Adjovi dont le lancement a eu lieu le dimanche 14 juillet à Glexwé (Ouidah). L’auteur du livre, Micheline Adjovi, présente le Vodoun comme une réalité invisible : « le Vodoun est l’omniprésent qui se manifeste en mille et une forme à travers le calme, des vibrations, des sons, des courants et des couleurs qui se meuvent et interagissent au profit de l’homme en rapport avec ses pensées, sa parole, ses actions et jusque dans ses moindres faits et gestes », a-t-elle martelé. Ce livre retrace l’identité de l’être. Selon le parrain, sa Majesté Daagbo Hounon Tomadjlèhoukpon II, le titre de l’ouvrage est très invocateur. C’est une œuvre qui met en valeur les acquis endogènes du Bénin et qui donne la voie à suivre pour un réel développement de notre pays. Il faut ajouter que le député Gléblodo, soutenant cet ouvrage et present à l’événement, s’est réjouit que le lancement ait eu lieu à Ouidah, une ville historique du pays et berceau du Vodoun. Le premier exemplaire du livre a été vendu à 415.000 Fcfa.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *