Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Politique

Dépassement des frais de campagne : une peine d’emprisonnement requise contre Lionel Zinsou

Le tribunal correctionnel de Cotonou a poursuivi ce vendredi 19 juillet 2019, le procès de l’ancien premier ministre Lionel Zinsou relative au dépassement des frais de campagne et de faux et usage de faux

Publié

le

Le tribunal correctionnel de Cotonou a poursuivi ce vendredi 19 juillet 2019, le procès de l’ancien premier ministre Lionel Zinsou relative au dépassement des frais de campagne et de faux et usage de faux. Au cours de l’audience, le parquet a souhaité qu’il soit condamné à douze (12) mois avec sursis et une amende de cinquante millions (50 000 000).
L’étau se resserre. Le ministère public a demandé au tribunal de première instance de Cotonou de retenir l’ancien premier ministre béninois, Lionel Zinsou, à douze (12) mois avec sursis et une amende de cinquante millions (50 000 000) dans ces réquisitions. Cette demande fait suite aux dépassements des frais de campagne et d’usage de fausse attestation ou de certificat falsifié, dont le procès s’est poursuivi au tribunal de Cotonou. L’avocat de Lionel Zinsou, Me Robert Dossou, soupçonne une manœuvre pour écarter son client de la course aux prochaines élections présidentielle prévue en 2021 : « la finalité de la procédure en cours est de déclarer l’inéligibilité de Lionel Zinsou aux prochaines élections », rapporté dans le journal ‘’La Nouvelle Tribune’’. De même, Lionel Zinsou, ancien numéro 2 du dernier gouvernement de l’ancien Président Yayi Boni, avait affirmé au lendemain des élections législatives d’avril 2019 au Bénin, qu’il avait été prévenu de ce qu’il sera inéligible aux prochaines élections. Les prochains jours permettront de connaître la décision qui sera rendue par le tribunal de première instance de Cotonou. Il faut préciser que le délibéré dans ce dossier de dépassement des frais de campagne et usage de faux est prévu pour le 2 août prochain.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *