Connectez-vous

Monde

France : L’assassin de Mamadou Barry interpellé

Suite à la mort de l’enseignant chercheur guinéen tué vendredi soir à Rouen. Un suspect a été interpellé. De nationalité française d’origine turque, l’homme aurait un antécédent psychiatrique selon une source policière.

Publié

le

Suite à la mort de l’enseignant chercheur guinéen tué vendredi soir à Rouen. Un suspect a été interpellé. De nationalité française d’origine turque, l’homme aurait un antécédent psychiatrique selon une source policière.

Le chercheur guinéen Mamadou Barry est décédé le samedi dernier suite à des coups mortels. Un suspect a été arrêté. Agé de 29 ans, de nationalité française d’origine turque, il est connu pour des faits de violence notamment sur sa compagne. Sa petite amie s’est présentée lundi matin aux policiers. Elle leur a dit avoir vu son compagnon rentré vendredi soir très énervé « il était rentré très énervé et la main gonflée. Pendant le week-end, il m’a dit que c’était lui qui avait porté les coups de poing mais lui a demandé de n’en parlé à personne » a-t-elle expliqué aux policiers. Il aurait en outre des antécédents psychiatriques et serait connu pour des problèmes de stupéfiants. La garde à vue du suspect a d’ailleurs dû être levée quelques heures après son interpellation à la suite d’un examen médical qui a conduit à son hospitalisation, a précisé le procureur de Rouen. Il a été identifié grâce à des images des caméras de vidéo-surveillance et à l’audition de témoins. Il portait un maillot du club de football turc Galatasaray, ce qui a aidé à le confondre. Selon des témoins, il aurait crié « sales Noirs, on va vous niquer ce soir ». C’est indéniablement un crime raciste, affirme l’avocat de la famille, qui souligne aussi la violence de l’attaque, puisque Mamadou Barry aurait été battu à coups de poings et de bouteille.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *