Connectez-vous

Politique

Conseil économique et social : Augustin Tabé Gbian réélu président de la 6ème mandature

Publié

le

Installés par le Président Patrie Talon le 22 juillet, les conseillers du Conseil économique et social ont élu le bureau de l’institution ce mardi 23 juillet à Cotonou. Augustin Tabé Gbian a été reconduit par ses pairs à la tête de l’institution  pour les cinq prochaines années.

Le bureau du Conseil économique et social 6ème mandature est connu depuis hier à l’issue d’une plénière élective au siège de ladite institution à Cotonou. Sans surprise général, les membres du Conseil économique et social ont renouvelé leur confiance en Augustin Tabé Gbian pour le reconduire à la tête du conseil. Ainsi donc, il aura pour charge de diriger l’institution durant les cinq prochaines années. Réélu majoritairement par ses pairs avec 27 voix pour et 3 abstention, il s’est donné l’objectif de rendre  le Conseil économique et social plus utile et plus visible. A la tête du Conseil économique et social  depuis 2014, il dirigera à nouveau l’institution jusqu’en 2024.

Pour ce bureau de la 6ème mandature du Ces, en plus du président Augustin Tabé Gbian, Nestor Wadagni occupe le poste de Vice-président et Claude Balogoun devient trésorier. Les postes de premier et du deuxième secrétaires sont respectivement occupés par Moudachirou Bachabi et Issoufou Sidi.

Heureux de son élection, Augustin Tabé Gbian a invité ses pairs à travailler main dans la main pour répondre effectivement aux attentes du Président Talon et celles de l’Assemblée Nationale. « Qu’il me soit permis de remercier le chef de l’Etat pour cette confiance renouvelée à l’endroit de notre institution, et de prendre par la même occasion, le ferme engagement du conseil économique et social à remplir convenablement sa charge », a déclaré Augustin Tabé Gbian. Il a tenu à rappeler le contexte dans lequel il est reconduit, où le chef de l’Etat a engagé le dialogue politique pour l’instauration de la paix et de la concorde. « Je voudrais dans ce cadre inviter tous les conseillers à s’inscrire dans cette heureuse initiative du chef de l’Etat, à œuvrer chacun dans la sphère qui est la sienne pour que tous les béninois puissent relever ensemble le défi du développement », a-t-il ajouté.

.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *