Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Culture

Bénin: Patrice Talon annoncé à Abomey

Publié

le

Sauf changement de programme, le président Patrice Talon est annoncé dans la cité historique d’Abomey. Objectif : assister à la cérémonie d’intronisation du Roi d’Abomey Dada Kêfa Sagbadjou.

Très attaché à la chefferie traditionnelle, le président Patrice Talon est l’invité de marque de la cérémonie d’intronisation du roi d’Abomey Dada Kêfa Sagbadjou Glèlè. Selon le premier ministre de la Cour royale d’Abomey Dah Mitodaho Gansè Agonglo, c’est un évènement festif qui consacrera l’installation du roi dans son fauteuil de commandement. Déjà intronisé il y a un moment, cette cérémonie va permettre de montrer à la face du monde que celui qui gouverne désormais tous les fils et les filles, tous les princes et princesses du royaume d’Abomey est bel et bien le roi Kêfa Sagbadjou Glèlè. Il précise que tout ceci se passera sous le regard du président Patrice Talon. Le premier ministre à la Cour royale soutient qu’il y aura quelques démonstrations de rythme et danse traditionnels, ce qui donnera une fois encore la preuve que le royaume de Danxômè est toujours uni derrière ses valeurs culturelles et cultuelles.

Unir tous les fils et toutes les filles du pays derrière Talon pour la paix

Maintenir la paix au Bénin est et restera sûrement l’un des premiers chantiers du nouveau roi d’Abomey. Au dire du premier ministre de la Cour royale d’Abomey, Dah Mitodaho Gansè Agonglo, il est nécessaire que les principes soient respectés et que le royaume retrouve son unité. <<Le roi incarne l’autorité culturelle et cultuelle.  Et, il est quand même normal qu’on fasse une telle cérémonie pour montrer à la face du monde qui est vraiment Sagbadjou Glèlè et qu’elle est son ambition pour la paix dans notre pays>>, a déclaré le premier ministre de la cour royale. Le nouveau roi veut unir à en croire Dah Mitodaho Gansè Agonglo, tous les fils et toutes les filles du pays derrière les actions des gouvernants pour la paix et la construction d’un Bénin où il fait bon vivre pour tous. <<Même si le roi ne peut pas faire la politique, quel qu’en soit celui qui gouverne notre pays, il est normal que toute chefferie traditionnelle l’accompagne, prie pour lui, arrive à unir tous les fils et filles de sa région derrière ce gouvernant pour que notre pays ne déborde et quitte le chemin que nos aïeux nous ont tracé>> , a fait observer ce dignitaire avant d’expliquer qu’après la cérémonie, le roi va dévoiler son plan d’action et voir ensemble avec sa Cour royale comment aborder la grande cérémonie Gandaxi dans les jours à venir.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *