Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Chronique

Burkina-Faso : Une attaque terroriste tue plus d’une dizaine de militaires

Publié

le

Des groupes armés terroristes ont attaqué le détachement militaire de koutougou, dans la province du Soum, au nord du pays dans la région du sahel. L’on dénombre une dizaine de morts et des soldats portés disparu. Plusieurs soldats sont blessés, leurs matériels incendiés et des armes emportées.

Dans un communiqué, l’état-major général des armées burkinabè a annoncé que le détachement de Koutougou, dans la province du Soum, a été la cible d’une « attaque d’envergure par des groupes armés terroristes ». Ces hommes armés seraient une centaine et circulaient à motos, quittant du côté de la frontière avec le Mali. L’attaque a fait plus d’une dizaine de morts parmi les militaires et des blessés. D’autres sont portés disparu. L’attaque a eu lieu aux alentours de 5 h du matin. Le dortoir des militaires ainsi que des motos de service ont été brûlé par les assaillants. Le billan serait désormais a une vingtaine de morts selon une source sécuritaire. En réaction à cette attaque, une vaste opération aérienne et terrienne de ratissage a été effectuée dans la zone, ce qui a permis de neutraliser de nombreux terroristes, selon l’état-major général des armées. Par ailleurs, le gouvernement burkinabè, par la voix de son porte-parole, a réaffirmé sa détermination à parvenir à une sécurisation des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire national. Depuis quatre ans et demi, le Burkina Faso s’enfonce dans une spirale de violences, attribuées à une douzaine de groupes, certains affiliés à Al-Qaïda et d’autres à l’organisation État islamique.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *