Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Monde

Brésil : Bolsonaro refuse d’utiliser la marque de stylo Bic pour signer un document

Publié

le

Après s’être vertement attaqué au président Macron et à sa femme, le président brésilien Bolsonaro ne veut plus utiliser de stylos Bic, fabriqué en France.

La fin du bras de fer que se livrent les hommes d’État de la France et du Brésil au sujet des incendies en Amazonie n’est pas pour demain.
Le président brésilien Jair Bolsonaro a affirmé en début de week-end qu’il cesserait d’utiliser les stylos Bic, une marque française.
De sources concordantes, l’homme utilisait des stylos de marque Bic pour signer les documents. Ce qui le différenciait de ses prédécesseurs et montrait sa volonté d’imprimer une nouvelle façon de faire.

«Un stylo (de la marque brésilienne) Compactor, à la place de Bic, fera l’affaire»

C’est ce que Bolsonaro a confié à des journalistes à Brasilia. La veille, il aurait déclaré sur Facebook «maintenant ce sera Compactor, parce que Bic est française.

Bic n’a pas voulu réagir, mais s’est dit heureux des déclarations de Jair Bolsonaro qui le prenait comme étant  »une marque démocratique »

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *