Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Santé

Bénin : un numéro vert pour lutter contre le rançonnement dans les hôpitaux publics

Publié

le

La commission chargée du contrôle des structures de prestations de soins médicaux a rendu publique le numéro vert 91444444 par lequel les cas de rançonnements seront dénoncés dans les hôpitaux publics au Bénin.

C’est fait ! Ce numéro vert 91444444 est opérationnel pour dénoncer les cas de rançonnements dans les hôpitaux publics. L’information a été rendue publique ce vendredi 30 août 2019 par le Coordonnateur de la commission chargée du contrôle des structures de prestations de soins médicaux. Selon le coordonnateur de ladite commission, Blaise Ayivi, les plaignants peuvent dorénavant composer le 91444444, qui n’est autre que le numéro Whatsapp du ministère de la santé pour signaler des cas de rançonnements sont-ils sont victimes.
Au cours du point de presse, il a fait part de l’investigation menée au centre de santé de Dovidovè où circulaient sur le personnel soignant des soupçons de ventes illicites de médicaments, d’utilisation de médicaments périmés d’une part et de des saisines qui ont été réalisées au Centre hospitalier départemental de Porto-Novo et à la clinique d’accouchement Barkad situé dans la commune d’Abomey-Calavi d’autre part.
Il faut rappeler que les missions de la commission sont entre autres de contrôler l’accueil des patients, de démasquer les cas de rançonnements, d’apprécier le suivi des malades hospitalisés.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *