Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Santé

Médecine traditionnelle : des chercheurs s’échangent des recettes

Publié

le

L’organisation non gouvernementale ‘’Bénin santé plus’’ a organisé le samedi 31 août 2019 dernier la 3ème édition de son séminaire de formation sur la guérison par les plantes. Sur place, plus d’une centaine de chercheurs de la médecine traditionnelle ont échangé autour des vertus des plantes et ont partagé des recettes pour le bonheur des populations.

Parvenir à restaurer la sagesse africaine oubliée, celle de la guérison intégrale et naturelle par les plantes. C’est ce qui a poussé l’Organisation non gouvernementale ‘’Bénin santé plus’’ à engager depuis quelques années à rallier à sa cause de nombreux chercheurs de la médecine traditionnelle pour des instants de partage d’expérience et de recettes efficaces et prouvées dans le domaine. Réunis à l’Ecole nationale des instituteurs d’Allada, ces chercheurs de la médecine traditionnelle ont échangés autour de plusieurs thèmes. Il s’agit entre autres de : « la genèse de la guérison par les plantes, les avantages de la guérison par les plantes, guérison de l’âme reconnaître pour guérir ».

« La plus par des bonnes dames qui vendent les tisanes ne connaissent pas la dose qu’il faut et quand nous sommes malades on va vers ces dames. Dieu seul sais si elle maîtrise la maladie dont souffre la personne et les plantes qu’il faut utiliser. C’est pour éviter cette situation qu’on organise ces genres de rencontres afin d’expliquer certaines choses aux participants pour qu’ils aient des connaissances approfondies sur ces plantes et de pouvoir maîtriser la dose qu’il faut à chaque traitement », a expliqué Soglohoun Gabin, chercheur en phytothérapie. L’exercice a été assez enrichissant avec à la clé des tonnes de recettes pratiques et naturelles partagées entre participants. Cette initiative est partie des publications de petites recettes efficaces qu’il faisait sur sa page Facebook. L’engouement suscité et l’efficacité notée ont inspiré la création de groupes WhatsApp pour approfondir les échanges et libérer gratuitement les recettes. Du premier Groupe WhatsApp dénommé temple sacré des plantes », il en est arrivé à créer 5 autres. « Dans ces différents groupes nous partageons gratuitement les recettes car nous nous sommes dits que nous avons reçu gratuitement et il faut que nous donnons gratuitement », a-t-il laissé. L’ambition de l’Ong affirme-t-il est de constituer une boîte de réflexion pointue qui va conduire à moderniser la médecine traditionnelle à l’instar de la médecine chinoise et bien d’autres.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *