Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Politique

Ticad 7 : Aurélien Agbénonci fait le bilan de la participation du Bénin

Publié

le


Trois points ont fait l’objet des sujets abordés hier par le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci sur la participé du Bénin à la Ticad 7, tenue à Yakohama au Japon du 28 au 30 août 2019. Le renforcement de la coopération du Bénin avec le Japon dans le domaine de l’éducation, l’installation d’une usine de transformation du coton local et l’adoption de la déclaration de Yokohama par le Bénin.
Le Bénin met un accent particulier sur la formation technique et professionnelle dans la coopération entre le Bénin et le Japon. L’annonce a été faite par le ministre des affaires étrangère et de la coopération, Aurélien Agbénonci face à la presse lors du point de la participation du Bénin à la conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad 7) ce mardi 3 septembre 2019. Selon le ministre, la formation des jeunes sera basée sur technique : « notre coopération avec le Japon sera concentrée sur l’éducation et la formation professionnelle à travers un programme qui sera bien structuré pour que la formation de nos jeunes soit basée sur nos besoins », a-t-il précisé. De plus, il a aussi fait part de la signature d’un mémorandum d’entente entre le Bénin et une société japonaise pour la construction d’une usine textile intégrée destinée à la transformation de la production cotonnière locale. Le Bénin a également adopté au cours de cette conférence, la déclaration de Yokohama qui promeut le partenariat renforcé qui comporte trois piliers à savoir l’accélération de la croissance économique et l’amélioration du climat des affaires par l’innovation et la participation du secteur privé ; la consolidation d’une société durable et résiliente ; le renforcement de la paix et de la sécurité. Pour ce qui concerne sa rencontre avec le Président nigérian avec le Chef de l’Etat béninois Patrice Talon, le ministre Aurélien Agbénonci a fait savoir que les chefs d’Etat béninois et nigérian ont une vision convergente et ils continueront les échanges pour que le verrouillage de la frontière nigériane soit levé dans les prochains jours.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *