Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Sports

Amical Côte d’Ivoire – Bénin : l’Écureuil mange l’Éléphant!

Publié

le

Pour cette première sortie des Écureuils du Bénin après la CAN ÉGYPTE 2019, les poulains de Michel Dussuyer affrontaient cet après-midi les Éléphants de la Côte-d’Ivoire. Rencontre comptant pour le premier des deux matchs FIFA au programmes pour le Bénin.
Pour cette opposition, le Coach Michel Dussuyer aligne d’entrée de jeu, le jeune Youssouf Assogba de Amiens, qui joue son premier match avec l’équipe nationale du Bénin, de même que Yannick Aguemon qui est titularisé pour la première fois avec le Bénin. En dehors de ces deux novices, nous notons le retour de Cédric Hountondji qui n’a plus joué avec l’équipe nationale depuis 2017 faute à des blessures.
Dans cette première partie, les Écureuils dans leur 4-5-1 mis en place par le coach Michel Dussuyer, ont beaucoup défendu et ont essayé de procéder par des contre-attaques pour surprendre la défense ivoirienne et où le pressing béninois aurait pu payer si Steve Mounié avait concrétisé son occasion à la 15è minute. Très en place le bloc défensif n’a pas été inquiété au cours de cette première période.
Par ailleurs, la deuxième période va permettre aux Béninois de mieux se comporter avec de bonnes phases de jeu. Ils se créent les meilleures occasions du match mais pèchent dans l’avant-dernier ou dernier geste.
Mais contre le cours du jeu, le Bénin encaisse l’ouverture du score par l’entremise de Roger Assalé qui coupe d’un plat du pied, un centre de Franck Kessié. 1-0 à la 80ème minute, les éléphants prennent l’avantage.
Une avance de très courte durée puisque rentré sur l’engagement après le but ivoirien en lieu et place de Jordan Adeoti, l’ancien joueur des Buffles du Borgou Rodrigue Kossi sur son premier ballon, décroche une frappe légèrement contrée du gauche et égalise pour le Bénin. Un but qui intervient notamment sur une nouvelle passe de Cebio Sokou qui compte déjà 5 passes décisives en sélection nationale. Quelques minutes après cette égalisation, les Écureuils prennent l’avantage grâce au pénalty obtenu par Steve Mounié et exécuté par le capitaine Stéphane Sesegnon à la 85è minutes, 1-2 le score n’évoluera plus.
Avec cette victoire le Bénin compte désormais 2 succès face aux Éléphants de la Côte-d’Ivoire. Une rencontre qui rentre dans la bonne dynamique des protégés de Dussuyer après leur belle performance à la dernière CAN. Une sacrée réussite donc pour cette équipe qui devra se frotter à un test grandeur nature le lundi prochain avec le déplacement à Alger pour y affronter les Champions d’Afrique en titre, l’Algérie. Un match qui s’annonce comme une revanche ou une confirmation pour chacune des deux équipes.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *