Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Afrique

Kenya : le pays autorise un essaie de vaccin antipaludique

Publié

le

Mis sur place depuis 30 ans, le vaccin RTS-S a été appliqué sur des patients souffrant du paludisme. Les résultats issus de ces essais sont probants. Il s’agit d’un vaccin qui agit en entraînant le système immunitaire à attaquer le parasite du paludisme, qui est transmis par les piqûres de moustiques.

Une nouvelle avancée dans la lutte contre le paludisme. Le Kenya a autorité un essaie de vaccin qui lutte efficacement contre le germe du paludisme. Il s’agit d’un programme initié par l’organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour aider les pays africains dans lesquels cette maladie séville. Le Kenya constitue le troisième pays africain à participer à ce programme après le Ghana et le Malawi. Ainsi, plus de 300.000 enfants de moins de deux ans devraient recevoir le vaccin chaque année dans ces trois pays. Des essais antérieurs de moindre envergure ont montré il y a peu que près de quatre bébés sur dix âgés de cinq à 17 mois, qui avaient reçu les quatre doses du vaccin, étaient protégés. Néanmoins, le vaccin doit être utilisé en même temps que les moustiquaires et les insecticides a prévenue l’OMS. En Afrique subsaharienne le paludisme tue plus de 400.000 personnes par an, dont plus de la moitié sont des enfants malheureusement.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *