Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Sports

Allemagne-Argentine en amical : presque une finale de mondiale ce mercredi

Publié

le

La sélection allemande reçoit l’Argentine ce mercredi à Dortmund (20h45). Mais derrière le prestige des deux sélections, des reconstructions, et beaucoup d’absents (Lionel Messi suspendu notamment). L’une des attractions de ce match sera la titularisation de Marc-André ter Stegen annoncée la semaine dernière par le sélectionneur allemand, Joachim Löw.

C’est l’affiche de trois finales de coupe du monde (1986, 1990 et 2014). Et donc d’une plutôt récente. Mais c’est sur fond de reconstruction plus encore que de choc au sommet que les deux nations se retrouvent pour un match amical.

En finale au Brésil en 2014, l’Allemagne l’avait emporté 1-0. Depuis, l’Albiceleste a perdu deux finales de Copa America, et quitté sans gloire le Mondial 2018, dès les huitièmes de finale face à la France. La Manschaft, elle, a subi une humiliation en Russie, éliminée pour la première fois de son histoire en phase de groupe après une défaite 2-0 face à la Corée du Sud.

Actuellement, ces deux géants du foot (six coupes du monde à eux deux) suivent des chemins parallèles, Joachim Löw pour l’Allemagne et Lionel Scaloni pour l’Argentine se sont lancés dans une vaste opération de renouvellement des cadres.

Ter Stegen titulaire

Côté Allemand, aucun des héros de 2014 (vainqueurs du Brésil 7-1 en demi-finale) ne devra être titulaire mercredi. Depuis la Bérézina russe, Löw a coupé des têtes, parfois sans ménagement. En moins d’un an, Özil, Khedira, Muller, Boateng ou encore Hummels ont perdu leur place.

Les seuls ‘’ titulaires ‘’ rescapés de l’aventure brésilienne sont Manuel Neuer et Toni Kroos. Mais ils ne débuteront pas. Le Gardien du Bayern laissera sa place pour un soir à Marc André ter Stegen comme annoncé par Joachim Löw en conférence de presse. Ce qui constituera l’un des enjeux de cette rencontre, tant dans le débat autour du poste de gardien qui enflamme l’Allemagne. Le milieu de terrain du Real Madrid est quant à lui forfait. Julian Draxler et Mathias Ginter, remplaçants au Brésil ont également indisponibles.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *