Connectez-vous

Politique

Échanges entre Talon et les députés: Louis Vlavonou se prononce. Lire sa déclaration….

Publié

le

Intégralité de la déclaration du président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou après la rencontre de ce jour entre Patrice Talon et la conférence des présidents.

«Le président nous a invités. C’est-à-dire le bureau, les commissions permanentes et les groupes parlementaires pour nous exposer ce qui est ressorti de ce dialogue et discuter avec nous des modalités pratiques de leur mise en œuvre. Nous avons discuté autour de cela et il a émis le vœu que nous prenions de la hauteur par rapport à tout ce qui se dit, à tout ce qui se fait et que nous agissions dans l’intérêt supérieur de la Nation. Dans le but surtout de ramener tous les fils et filles du pays à regarder dans la même direction, la direction du développement. En cela nous l’avons remercié pour faire de nous des acteurs principaux, parce que la plupart des dispositions qui sont à prendre sont au niveau du parlement. Et lorsqu’il nous a tout exposé, on a vu la pertinence et l’opportunité de ces actions que nous devons prendre au niveau du parlement, c’est-à-dire les lois, les différentes lois. Entre 5 et 6 lois au total, qu’il doit falloir prendre pour concrétiser réellement toutes les décisions qui ont été prises au niveau du dialogue politique. Par exemple une loi d’amnistie pour pouvoir permettre à tous ceux qui sont impliqués dans les événements malheureux des élections législatives d’Avril et après les événements de Mai, de retrouver leur liberté, leur quiétude et qu’ils puissent participer au développement de ce pays. C’est dans le pardon que tout peut se faire. Nous sommes partis à cette disposition qui donne le pardon à tous ceux là, que les poursuites soient suspendus, qu’il n’y ait plus de poursuite et que ceux qui sont condamnés soient aussi élargis. Donc c’est un premier point qui est fort et il faut ensuite revoir les lois. La partie qui fâche au niveau de la charte des partis politiques, du code électoral, il faut revoir comment faire en sorte que la femme représente davantage le peuple au sein du parlement et autres questions aussi qui ont été soulevées. Nous sommes ici au niveau du parlement pour jouer notre partition afin que la quiétude revienne au niveau de tous les fils et toutes les filles du pays.

Je veux dire donc qu’il y aura des lois, des lois qui seront votées au niveau du parlement le plus rapidement possible. Vous savez que nous avons des contraintes de délai par rapport au pacte de la Cedeao, nous avons des délais de 6 mois avant les élections et nous allons tout faire pour respecter ces délais-là afin que tout cela soit fait dans les normes. Donc la question de délai ne se pose pas. Nous allons ouvrir la question budgétaire et immédiatement nous allons commencer à nous pencher sur ces questions.
Il y en a qui sont partis du pays et qui sont dans les mains de la justice. Donc qu’ils soient à l’intérieur ou à l’extérieur, s’ils sont mêlés aux événements des élections législatives, ils seront concernés par les dispositions que nous allons prendre. C’est là le point focal de tout ce qui se passe aujourd’hui. Tous ceux qui sont impliqués, qui sont poursuivis ou qui seront poursuivis, tous ceux-là seront pris en compte dans les lois. À partir de demain, le comité sera mis en place pour pouvoir travailler et élaborer de façon technique les différents textes de lois qui seront transmis à l’Assemblée Nationale>>

Continuer la lecture
Advertisement
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: Apaisement de la tension politique : Une loi d’amnistie envisagée - L'EXPRESSION.BJ

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *