Connectez-vous

Afrique

RDC : Libération de 237 personnes en détention irrégulière

Publié

le

Le ministre congolais de la Justice Célestin Tunda Ya Kasende a annoncé au cours d’une cérémonie que des personnes détenues irrégulièrement à la prison de Makala à Kinshasa ont été libéré. Leur libération intervient dans le cadre d’un processus de désengorgement des prisons du pays.

Au total 237 prisonniers en détention préventive et irrégulière ont retrouvé leur liberté. Cette mesure vise à désengorger les centres de détention du pays. Elle va s’étendre également sur d’autres prisons du pays, a fait savoir le ministre de la justice. “Nous sommes à la fois en train de moderniser les services judiciaires et pénitentiaires, mais aussi nous allons assurer l’extension de la prison pour que les gens qui vivent dans les prisons puissent y vivre de manière idéale. Le deuxième objectif c’est que nous voulons humaniser les services pénitenciers”, a déclaré le ministre de la justice congolais. Avec une capacité d’accueil de 1.500 personnes, la prison de Makala compte aujourd’hui plus de 8.000 détenus, dont 850 condamnés. “Ce n’est pas normal que les citoyens se retrouvent dans des situations de privation de liberté parce que les autorités judiciaires n’ont pas bien fait leur travail”, a réagi Emmanuel Cole, un défenseur des droits des prisonniers. “La majorité des personnes libérées étaient en prison depuis plusieurs mois et la détention de certains remonte à 2013”, a -t-il déploré.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *