Connectez-vous

Société

Projet « Follow Up » : Charlotte Adjakidjè plaide pour la sélection des bénéficiaires dans le Zou

Publié

le

Travailler à trouver des projets innovants pour impacter le département du Zou en général et la commune d’Abomey en particulier, Charlotte Adjakidjè s’est assignée depuis peu cette mission et s’y consacre corps et âme. Ce vendredi à la faveur de sa participation au projet « Follow Up », un projet mise en place par l’Organisation non gouvernementale des Femmes Engagés pour des nominations et des élections paritaires (Fenep), dont l’objectif est de faire connaître aux jeunes l’histoire du Bénin ainsi que les interactions entre les citoyens et les institutions de la République. Un projet qui a déjà impacté plusieurs communes du pays à savoir le Mono, l’Ouémé et l’Atocara. Cette initiative est la preuve que le creuset des Femmes engagées pour des nominations et des élections paritaires (Fenep), dont les activités ont lancées en janvier 2018 fait des pas de géant.

Par ailleurs, Charlotte Adjakidjè a fait montre d’une diplomatie agissante pour que le département du Zou soit impacté dans les prochains mois par ce programme dont l’importance n’est plus à démontrer. Elle estime pour sa part qu’il est temps que les femmes leaders arrivent à tenir ferme pour ne pas jeter l’éponge en cours de chemin. L’enjeu est de taille et les femmes doivent travailler à ne pas cogner la tête contre le plafond de verre qui persiste pour les femmes dans cet univers traditionnellement masculin. Il faut dire que cette cérémonie qui s’est déroulée à l’infosec de Cotonou a connu la participation de plusieurs personnalités parmi lesquelles le représentant de l’ambassadeur des Etats Unis près le Bénin de même que des partenaires techniques et financiers.  

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *