Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Afrique

Mali: le président Ibrahim Boubacar appelle à l’union nationale

Publié

le

Le chef de l’État malien a adressé un discours à la nation ce lundi 4 novembre 2019 dans lequel il appelle ses compatriotes à l’union sacrée. Son discours intervient après les attaques survenues dans les localités de Boulikessi, Mondoro, et plus récemment à Indelimane.

Après les différentes attaques qui ont frappé quelques régions du Mali, le président Ibrahim Boubacar Kéïta a fait une sortie médiatique au cours de laquelle il a appelé ses concitoyens à l’union nationale. « Dans ces circonstances particulièrement graves où la stabilité et l’existence de notre pays sont en jeu, notre seule réponse doit être l’union nationale, l’union sacrée autour de notre armée nationale », a-t-il déclaré. Il a par ailleurs affiché sa détermination à combattre les terroristes. « L’attaque d’Indelimane, de Boulikessi, de Mondoro et toutes celles qui les ont précédées montrent la gravité de la situation que vit le Mali. Nous sommes en guerre », a-t-il affirmé. Il a ensuite révélé dans le même discours avoir récemment présidé une réunion en présence de tous les chefs militaires afin de définir une nouvelle stratégie sur le terrain face à l’ennemi. « J’ai instruit des mesures fortes, notamment l’élaboration d’un nouveau concept opérationnel qui donne une part importante à l’offensive au niveau de relèvement du commandement opérationnel sur le terrain et à l’amélioration des conditions d’engagement de nos hommes », a-t-il expliqué. Il a enfin rendu hommage aux soldats maliens, étrangers notamment français qui sont morts au front pour la nation malienne.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *