Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Afrique

Guinée Conakry : l’opposition proteste contre le troisième mandat

Publié

le

Une marée humaine défile dans la capitale Conakry le jeudi 8 novembre 2019 pour protester contre une éventuelle modification constitutionnelle. Une modification qui permettra au président actuel, Alpha Condé, de briguer un troisième mandat.

Une foule vêtue de t-shirt rouge défile dans les rues de la capitale pour protester contre la révision de la constitution. « Nous avons réussi à mobiliser aujourd’hui un million et demi de Guinéens rien qu’à Conakry », a déclaré au milieu de la foule Fode Oussou Fofana, un chef de l’opposition et membre du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC). Une coalition de partis d’opposition, de syndicats et de membres de la société civile, qui mène la lutte. « Personne n’a été payé pour venir », a-t-il ajouté. « Alpha Condé a perdu la raison, mais nous lui ferons tout de même comprendre que la Guinée ne veut pas de troisième mandat », a affirmé pour sa part Cellou Dalein Diallo l’un des chefs de l’opposition. « Il doit renoncer à ce projet machiavélique. Nous allons continuer ce combat jusqu’à la victoire finale », a laissé entendre Foniké Menguè, coordinateur du FNDC. Il y a deux semaines, le même Front avait déjà organisé des manifestations suivant le même itinéraire. Une marche au cours de laquelle de violent affrontement avait opposé les forces de l’ordre et les manifestants faisant des morts et des blessés.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *