Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Connectez-vous

Politique

Supposée implication de Boni Yayi dans les violences électorales : Nourénou Atchadé répond à Patrice Talon

Publié

le

<<J’ai beaucoup regretté l’implication du président Boni Yayi dans ce qui s’est passé, parce qu’il a été impliqué dans ce qui s’est passé. Je le lui ai fait comprendre>>. Cette déclaration du président Patron Talon lors de son show médiatique sur les médias français, France 24 et RFI, constitue selon l’He Nourénou Atchadé des FCBE, une affirmation et même une accusation d’office de Patrice Talon à l’endroit de Boni Yayi. Il demande une explication alors à son auteur. << Que pensez vous de la présomption d’innocence, ou bien dois-je comprendre que
votre désir est prochainement justice au Bénin ? >>. Au dire du porte-parole du parti Fcbe, la seconde question qui mérite une réponse de la part de Patrice Talon est: << A quelle occasion et où aviez vous fait comprendre au président Yayi qu’il est impliqué dans ce qui s’est passé ? >>.

Surtout le principe de la séparation des pouvoirs dans un régime démocratique, Nourénou Atchadé interpelle Patrice Talon : << Quelle compréhension avez de la séparation des pouvoirs dans notre système juridique ? >>. A en croire, Atchadé, au regard de ce que << l’exclusion étant le terreau des violences et assassinats postélectoraux passés >>, Patrice Talon doit se remettre en cause et insister lors de son entretien avec les chaînes françaises sur sa part de responsabilité. << Que pensez vous de votre propre responsabilité dans ce qui s’est passé ? >>, est la quatrième question de l’ex député qui espère une réponse de la part de Patrice Talon. Car pour lui, ce n’est qu’à ce prix seulement que ce dernier va pouvoir << se faire mieux comprendre au delà de votre émission avec les journalistes de rfi et France 24 >>.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *