Connectez-vous

Afrique

Côte d’Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments

Publié

le

Les autorités ivoiriennes ont procédé à la saisie de 200 tonnes de faux médicaments cette semaine à Abidjan. Les éléments de la gendarmerie ont fait une descente dans une villa huppée de la commune de Cocody où un butin important a été arraisonné.

Une villa sise au quartier Riviera-Attoban de Cocody a servie d’entrepôt où des centaines de cartons de faux médicaments ont été disposé dans les couloirs, au sous-sol, sur le plafond et même dans les toilettes. Cette saisie résulte d’une opération de la cellule anti-drogue de la gendarmerie nationale, qui a également interpellé quatre suspects. D’après Kanigui Ouattara, président de l’Union des Pharmaciens de Côte d’Ivoire, c’est la première fois depuis un an, voire un an et demi, qu’un stock aussi important de faux médicaments a été révélé. En 2017, de nombreux entrepôts de même nature ont été découverts en cascade, avec parfois même des unités de fabrication de ces produits falsifiés. Entre 2017 et 2018 les autorités sanitaires avaient sonné l’alerte après une prise record de 400 tonnes de faux médicaments en provenance d’Asie. Selon l’Ordre des pharmaciens de Côte d’Ivoire, ils représentent 30% des médicaments dans le pays, soit une valeur comprise entre 76 et 120 millions d’euros.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *