Connectez-vous

Afrique

Burundi: une attaque contre un poste de l’armée fait 8 morts

Publié

le

Des individus non identifiés ont attaqué dans la nuit du samedi à dimanche un poste avancé de l’armée dans la forêt dense de Kibira. Une information confirmée par les autorités burundaises seulement ce mardi 19 novembre. Au moins 8 soldats ont été tués et l’on compte des dizaines de disparus.

Il s’agit de l’attaque « la plus meurtrière et la plus importante dirigée contre l’armée » depuis 2015. Les assaillants ont attendu la nuit pour frapper. Ils étaient venu vers 2h du matin, armés, équipés de gilets pare-balles et de lunettes de vision nocturne. Le bilan fait état de huit soldats au moins tués, dont le commandant de cette compagnie comptant une centaine d’hommes. Des dizaines de militaires sont aussi portés disparus. Dans une allocution diffusée à la télévision nationale, le président burundais n’a pas hésité à pointer du doigt « un groupe armé en provenance du Rwanda », où les assaillants se seraient ensuite repliés selon lui. Des déclarations immédiatement démenties côté rwandais. Le secrétaire d’État aux Affaires étrangères, Olivier Nduhungirehe, a balayé des « accusations fantaisistes » et récurrentes depuis quatre ans.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *