Connectez-vous

Afrique

Nigeria : un prisonnier réussit à voler un million de dollars sur internet

Publié

le

Un jeune nigérian du nom de Hope Olusegun a réussit a escroqué au moins 1 million de dollars sur internet dans une prison à haute sécurité. Les responsables de la lutte contre la corruption ont déclaré que Hope Olusegun Aroke a utilisé un « réseau de complices » pour orchestrer la fraude.

Arrêté en 2012 et purgeant une peine de 24 ans à la prison de haute sécurité de Kirikiri, le jeune étudiant avait toujours accès à l’Internet. C’est ce qu’a révélé une enquête faite par Economic and Financial Crimes Commission (EFCC) du Nigeria.  » nous avons reçu des informations sur l’arnaque d’Aroke. Nous somme confronté à l’énigme de savoir comment il a pu continuer à exercer son ignoble métier depuis la prison de Lagos », a déclaré l’institution. Elle poursuit en affirmant qu’après son arrestation en 2012, l’étudiant alors basé en Malaisie était la « tête pensante d’un réseau complexe de fraudes sur Internet qui concerne deux continents ». Ainsi, l’enquête préliminaire avait révélé que, « contre toute pratique habituelle, Aroke avait eu accès à Internet et à son téléphone ». Il avait également été admis à l’hôpital de la police nigériane à Lagos pour une maladie non divulguée et avait pu quitter l’établissement pour séjourner dans des hôtels, rencontrer sa femme et ses enfants et assister à des activités sociales. Il utilisait le nom fictif d’Akinwunmi Sorinmade pour ouvrir deux comptes bancaires et acheté une voiture de luxe et des maisons pendant son séjour en prison, a ajouté l’EFCC. Il transférait également de l’argent librement à sa femme en étant en prison puisqu’il avait en sa possession des identifiants du compte bancaire de sa femme. Pour l’instant, les responsables de cet lieu de détention n’ont pas encore commenté l’affaire. Beaucoup pensent qu’Aroke n’aurait pu réussir ses prétendus exploits qu’avec l’aide de fonctionnaires pénitentiaires corrompus.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *