Connectez-vous

Afrique

RDC : Un ministre provincial condamné à 10 ans de prison

Publié

le

La Haute Cour militaire, a condamné, Dolly Makambo ministre du gouvernement provincial de Kinshasa et ses co-accusés à 10 ans de prison ferme le jeudi 21 novembre 2019. Ils sont inculpés dans l’affaire du meurtre de l’administrateur gestionnaire du Centre de Santé Vijana.

Dans les faits, ce serait un problème foncier qui aurait mis en conflit le représentant du gouvernement provincial et l’administration du centre de santé. Un conflit qui avait atteint une telle intensité, qu’il aurait obligé le ministre à effectuer en personne le déplacement ce 31 Octobre sur le site litigieux. Ainsi, suite à une altercation intervenue entre l’administrateur de l’hôpital et un groupe de collaborateurs du ministre, un policier dans la garde du ministre a tiré à bout portant sur l’administrateur gestionnaire qui décède sur le coup. Selon la presse congolaise, le policier accusé d’être l’auteur du meurtre, en fuite, a été condamné à perpétuité et dégradé. Le ministre de l’intérieur a été reconnu coupable ‹‹ d’incitation à commettre un acte contraire au devoir et à la discipline ››, a déclaré le tribunal militaire. Dolly Makambo écope ainsi de 10 ans de prison ferme. Ces co-accusés sont condamnés quant à eux à des peines allant de deux à 10 ans de servitude pénale.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *