Connectez-vous

Monde

Israël : Benyamin Netanyahu mis en examen

Publié

le

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu est mis en examen pour corruption, fraude et abus de confiance dans différentes affaires. C’est ce qu’a annoncé le procureur général d’Israël dans la soirée du jeudi 21 novembre 2019.

Un fait inédit dans l’arène politique israélienne. Le chef de gouvernement actuel Benyamin Netanyahu est mis en examen devant la justice de son pays pour corruption, fraude et abus de confiance dans plusieures affaires. C’est la première fois dans l’histoire qu’un chef de gouvernement est mis en examen dans l’exercice de sa fonction. Le mis en cause a d’ailleurs réagit dénonçant une « tentative de coup d’Etat », avec un ton vindicatif. « Ce soir, nous sommes témoins d’une tentative de coup d’Etat contre le Premier ministre sous des prétextes fallacieux et à l’aide d’un système d’enquêtes pollué et tendancieux. Je dois vous dire que c’est un jour très difficile. Et je sais que c’est difficile aussi pour beaucoup d’Israéliens qui me soutiennent et qui m’aiment. Je ne permettrai pas le triomphe du mensonge. Je continuerai à diriger le pays comme le préconise la loi. Et il faut faire une chose : il faut finalement enquêter sur les enquêteurs », a réagit B. Netanyahu inculpé dans trois différentes affaires. Le dossier le plus sensible, le « dossier 4000 », concerne celui de la compagnie de télécommunications Bezeq où la justice le soupçonne d’avoir accordé des faveurs gouvernementales qui auraient pu rapporter des millions de dollars au patron de l’entreprise Shaul Elovitch, en échange d’une couverture médiatique favorable par l’un des médias du groupe, le site d’informations Walla.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *