Connectez-vous

Afrique

Burkina Faso: les départs volontaires de l’armée sont suspendus

Publié

le

Une note de service a été adressée aux services internes de l’armée dans laquelle le chef d’Etat-major général, Moïse Minoungou, indique que les demandes de départ volontaire de l’armée sont suspendues. Cette mesure est liée aux multiples attaques terroristes récurrentes dont fait face le pays.

Les demandes de départ volontaire de l’armée sont suspendues au Burkina Faso. C’est à travers une note de service que le chef d’Etat major l’a fait savoir. En plus des départs volontaires, le traitement des demandes de disponibilité, les résiliations de contrats et de radiation des cadres des forces armées nationales sont aussi suspendus. Le général a demandé aux chefs des différentes composantes de l’armée d’appliquer la note chacun en ce qui les concerne. Pour les autorités, cette décision se justifie par le fait que les forces armées manquent d’effectifs pour faire face aux défis sécuritaires. Le 7 novembre le président Kabore avait décrété le recrutement de volontaires dans les zones sous menaces pour lutter contre le terrorisme.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *