Connectez-vous

Afrique

Côte d’Ivoire: le président Alassane Ouattara a affirmé ses intentions

Publié

le

Le président ivoirien a fait une déclaration importante lors de sa visite à Hamdok le samedi 30 novembre. Il a réitéré sa volonté de passer la main du pouvoir mais à condition que les deux anciens présidents Henri K. Bédié et Laurent Gbagbo ne se représentent.

« La Côte d’Ivoire appartient aux prochaines générations. Mais comme je vois des hésitations au niveau de certains de ma génération, c’est pour ça que je n’ai pas annoncé ma décision. Mais soyez rassurés, mon intention est bien de transférer le pouvoir à une nouvelle génération. Mais, mais, mais… Attention ! Je veux que tous ceux de ma génération comprennent que notre temps est passé. Et que nous devons tous nous mettre de côté. Alors si eux décident d’être candidats, je serai candidat ! », a-t-il laissé entendre. « Je ne veux pas que la Côte d’Ivoire retourne entre les mains de ceux qui ont détruit notre pays, ceux qui ont gaspillé les biens publics », a-t-il ajouté. Il a assuré également être en « parfaite santé « . Agé de 77 ans, il fera en 2020 deux mandats. Ces adversaires politiques notamment l’ancien président Henri Konan Bédié âgé de 85 ans, ayant dirigé la Côte d’Ivoire de 1993 à 1999 entretient lui aussi le doute sur sa candidature. De l’autre côté, l’ex-président Laurent Gbagbo, âgé de 74 ans, acquitté mais en liberté conditionnelle en Belgique, attend la décision de l’appel qu’il a déposé à la Cour Pénale Internationale (CPI) pour être fixé sur son sort.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *