Connectez-vous

Société

Malanville: Une délégation ministérielle des affaires sociales et la mairie échangent sur la gestion des catastrophes

Publié

le

Conduite par Christian GOULOME, Inspecteur de l’action sociale et chef service à la direction des affaires sociales, la délégation du ministère des affaires sociales et de la microfinance a échangé avec les membres de la plateforme communale de réduction de risques et d’adaptation aux changements climatiques, dans la matinée de ce mercredi à la salle de réunion de la Mairie de Malanvillle.

Les notions de risques de catastrophes, les types de catastrophes récurrents, l’impact des catastrophes sur les couches vulnérables, les dispositions prises pour la gestion des catastrophes. Voilà les thèmes au centre des échanges. .

Dans son mot introductif, le CCPS de Malanvillle a situé les participants sur le contexte de cette rencontre qui a un caractère purement social. En lieu et place du Maire empêché, l’honneur est revenu au chef service des affaires générales de la Mairie de souhaiter la bienvenue aux membres de la délégation et dire toute sa satisfaction pour cette heureuse initiative notamment la séance de dialogue communautaire initiée par le Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance.

Au tour de Tourou Yacoubou, le point focal de cette plateforme plusieurs aléas existent dans la Commune de Malanvillle dont entre autres l’inondation, la sécheresse, l’incendie et les conflits entre agriculteurs et éleveurs. Mais le plus fréquent est l’inondation qui est récurrente chaque année. Avec à la clé d’importants dégâts enregistrés. C’est pourquoi dès lors la Mairie de Malanvillle s’est dotée d’un plan de contingence pour mieux gérer les catastrophes dans sa Commune.
Des actions sont menées, avant, pendant et après les inondations. Avant les catastrophes, les différents closters définissent les actions à mener en cas d’éventuels sinistres. Et pendant la catastrophe la plateforme procède à une évaluation rapide des dégâts et des besoins avant de penser au relèvement des sinistrés qui passe par la construction des abris, la mise en place des micros projets surtout dans le cadre des inondations.
Une information sur la situation des enfants lors des inondations a été partagée à l’assistance par le CCPS de Malanvillle, ELEGBEDE Alain. Une doléance a été formulée à l’endroit de la délégation pour financer les activités de la plateforme en 2020. Les membres de la délégation ont pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour plaider auprès des PTF tels que l’UNICEF, CARE Bénin, Caritas et autre pour un meilleur fonctionnement de la plateforme en 2020.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *