Connectez-vous

Sports

France : un éboueur licencié pour une photo sur Twitter

Publié

le

Adama Cissé, un travailleur de la société Derichebour a été licencié de son poste d’agent d’entretien après qu’un individu a publié sa photo de lui se reposant sur twitter. L’affaire agite depuis peu la toile.

Le 12 septembre 2018, Adama Cissé avait été pris en photo, à son insu, alors qu’il faisait la sieste, en plein cœur de Paris. Après la publication de sa photo sur Twitter, la mairie de Paris avait alerté son prestataire privé, Derichebourg Polysotis.

Ces derniers n’ont pas tardé a le renvoyé sur la base de cette photo. Il s’est retrouvé ensuite dans une situation précaire et père d’un bébé de trois mois. Il lui est reproché d’avoir enfreint au règlement intérieur et aux engagements de son contrat de travail et d’avoir dépassé son temps de pause. chose qu’il conteste.

Aujourd’hui, les agents de la SNCF et de la RATP, en pleine grève, ont envahi le siège parisien de Derichebourg pour réclamer la réintégration d’Adama Cissé. Ce dernier bien qu’appréciant la mobilisation des uns et des autres a appellé à « l’apaisement, aussi bien vis-à-vis de son ancien employeur que de la personne à l’initiative de sa photo et du tweet incriminé ».

L’internaute accusée d’avoir dénoncé Adama Cissé sur Twitter est depuis lors victimes d’injures et de propos orduriers. Son nom et sa photo circulent désormais sur le Web, accompagnés de messages d’insultes.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *