Connectez-vous

Afrique

Nigeria : encore une nouvelle attaque jihadiste au nord du pays

Publié

le

Un groupe de jihadistes de l’État islamique d’Afrique de l’Ouest (ISWAP), ont attaqué mercredi un barrage militaire dans le village d’Auno. Quatre soldats nigérians ont perdu la vie et des maisons incendiées.

Auno, une ville située à 25 km de Maiduguri, la capitale de l’État de Borno, a reçu la visite des assaillants. Ils étaient venus à bord de véhicules armés de mitrailleuses. « Les assaillants sont passés par la brousse qui longe la route, prenant les troupes par surprise », a précisé une source sécuritaire aux journalistes.

« Les combattants ont ensuite incendié et pillé le village, avant de se replier », a indiqué la même source sécuritaire. L’ISWAP est une branche du groupe Boko Haram, dont il s’est séparé en 2016. Et dès lors, le groupe a intensifié les attaques contre les militaires depuis le milieu de 2018.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *