Connectez-vous

Environnement

Lutte contre la criminalité faunique : 16 trafiquants arrêtés, 12 condamnés en 2019

Publié

le


Sur les 16 trafiquants interpelés au cours de l’année 2019 avec l’appui du programme Appui à l’Application des Lois sur la Faune et la Flore au Bénin, 12 à l’issue des procès ont été fermement condamnés. Sans évoquer les cas des condamnations assorties de sursis, cet acteur important de lutte contre la criminalité faunique il faut l’avouer, a joué un rôle important dans le cadre de la préservation du patrimoine faunique national et régional. Se basant sur les dispositions de la loi n°2002-16 du 18 octobre 2004 portant régime de la faune en République du Bénin et de son texte d’application, les condamnations de privation de liberté qui sont allées jusqu’à 36 mois, sont vraiment dissuasives et peuvent amener les trafiquants et leurs complices de mêmes que ceux qui nourrissent des ambitions pour le commerce illicite des produits de faune à rebrousser chemin.
En 2019, les trafiquants interpelés sont accusés de détention, de transport illégal et de tentative de commercialisation des trophées d’espèces protégées. Des informations parvenues à notre rédaction, le gouvernement et les autres acteurs de lutte sont très déterminés pour la protection des espèces fauniques partiellement et surtout intégralement protégées tel que l’éléphant, le pangolin, le lion, le crocodile pour ne citer que celles-là.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *