Connectez-vous

Littérature

Nouvelle publication de Jean Michel Barrault: l’ouvrage ‘’Sin Liho’’, une réponse à la problématique de la gestion de l’eau

Publié

le

‘’Sin Liho’’ est une adaptation d’un spectacle de Hervé Wegbomè sur la problématique de la gestion de l’eau. Paru aux éditions plurielles, cet ouvrage d’une quarantaine de page est un conte illustré, qui fut mis sur le marché par le 1er février dernier par la Fédération Leo Lagrange à la faveur d’une cérémonie solennelle qui a eu pour cadre l’espace culturel Artisttik Africa de Cotonou.

« Le problème de l’eau est un problème crucial. Des réflexions ont été menées sur sa gestion et les Nations Unies ont prévenu que l’on risque d’aller à une crise hydrique à partir de 2030. Et dans certains pays, l’eau est en dessous du niveau minimum. C’est dire que l’ouvrage qui vient de paraître est un moyen pour davantage communiquer sur la problématique de la gestion de l’eau… », a déclaré Hervé Epiphane Dossou, secrétaire général du Conseil d’administration la Fédération Leo Lagrange avant d’ajouter que l’objectif de la fédération en soutenant cette publication est de contribuer à l’éducation populaire sur la gestion de l’eau.

En effet, ‘’Sin Liho’’ est une histoire du vieux Gbénou, un chercheur d’eau qui a hérité de ses ancêtres, des pratiques traditionnelles contraignantes, qui permettaient aux hommes de s’approvisionner en eau. Le vieux Gbénou qui, toute sa vie, a aidé ses voisins, amis, et famille à trouver l’eau, va être rattrapé par la modernité et il suffira désormais d’ouvrir juste un robinet pour jouir de ce liquide précieux. Mais, c’est sans compter le gaspillage qui s’en suivra.

‘’Sin Liho’’ est un spectacle qui fut créé en 2013, année internationale de l’eau pour justement éveiller les consciences sur les conséquences de cette gestion peu orthodoxe de l’eau. Le spectacle fut joué 167 fois en France et 11 fois au Burkina-Faso. Il faut noter que  ‘’Sin Liho’’ fait suite à ‘’Kan Hoho Nou’’, l’histoire d’un jeune garçon qui a quitté son village pour la ville et sera face aux chocs de la civilisation. 

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *