Connectez-vous

Afrique

Nigéria: les talents de l’écrivaine Chimamanda Adichie reconnus par les USA

Publié

le

Chimamanda Adichie est la première femme noire à s’exprimer à la Ivy League School, Université de Pennsylvanie en 41 ans.

Chimamanda Adichie, écrivaine nigériane s’est exprimée dans une université aux États-Unis faisant d’elle la première femme noire à le faire depuis 1978. Adichie sera également honorée «Doctor of Humane Letters (LHD)» par la prestigieuse université de Pennsylvanie. Amy Gutmann, la présidente de l’université, note qu’Adichie a enregistré beaucoup de succès avec ses œuvres. Chimamanda Adichie primée, aurait été nommée la première femme noire au monde, il y a 41 ans, à prononcer un discours à l’Université de Pennsylvanie.

Nos sources indiquent que « en mai 2020, Chimamanda Adichie deviendra la première femme noire depuis 1978 à prononcer un discours d’ouverture à la Ivy League School, Université de Pennsylvanie ». Les rapports font état de ce qu’Adichie doit également être honorée du «  Doctor of Humane Letters (LHD)  » lors de l’événement prévu en mai 2020. L’honneur est donc réservé à ceux qui ont excellé dans leurs professions et domaines choisis comme la science, la littérature, la religion et le gouvernement.

Le prix honorifique décerné à Adichie a été confirmé par Amy Gutmann, présidente de l’université, qui l’a qualifiée de diplôme le plus élevé de l’établissement. Gutman a déclaré que l’université note que les œuvres d’Adichie contiennent des récits convaincants et des commentaires fascinants, y compris sur des questions culturelles complexes, et que ceux-ci ont un moyen d’élever le pouvoir de la voix individuelle.

Par ailleurs, lautre femme noire, qui a prononcé un discours à l’institution est Patricia Harris et c’était en 1978

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *