Connectez-vous

Société

Bénin/ Affaire dépassement de frais de campagne électorale : Lionel Zinsou n’est pas condamné à 6 mois de prison avec sursis

Publié

le

Lionel Zinsou condamné en appel à 04 ans d’inéligibilité et 5 millions de Fcfa d’amende et non à 6 mois de prison avec sursis.

Trêve de polémiques ! « Déclare le prévenu Lionel Alain Louis Zinsou-Derlin coupable de délit de dépassement des dépenses de campagne des élections présidentielles de 2016 au Bénin. Le condamne à quatre (4) ans d’inéligibilité et à cinq millions (5.000.000) francs Cfa d’amende ferme ».

Telle est la substance de la décision rendue en appel. Ce verdict ne souffre d’aucune ambiguïté et laisse clairement paraître que le prévenu n’est pas condamné à six (6) mois de prison avec sursis comme l’ont distillé certaines presses dans l’opinion publique.
La décision rendue par la Cour d’appel de Cotonou infirme donc partiellement le jugement n°043/19/3e CD du 02 août 2019 du tribunal correctionnel de Cotonou.
Ainsi, alors qu’en première instance, les juges l’avaient condamné à 5 ans d’inéligibilité, à une amende de 50 millions de francs et à 6 mois de prison avec sursis, le prévenu Lionel Alain Louis Zinsou-Derlin s’en sort en appel avec une réduction desdites peines. Il s’agit notamment de la suppression pure et simple des ‘’6 mois d’emprisonnement avec sursis’’. Mais aussi à une réduction de peines suite au délit de dépassement des dépenses de campagne électorale aux élections présidentielles au Bénin, le condamne à 4 ans d’inéligibilité et à cinq millions (5.000.000) francs cfa d’amende.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *