Connectez-vous

Politique

Réforme politique au Bénin : la réponse d’Alain Orunla à propos des 10%

Publié

le

A l’occasion de sa rencontre mensuelle avec les hommes des médias, le porte parole du gouvernement a été questionné sur les prochaines élections communales à venir et notamment à propos des fameux 10% des suffrages que chaque partis politiques est obligé d’atteindre sur le plan national pour être éligible à la répartition des sièges.

Lire un extrait de sa déclaration.

‹‹ nous voulons qu’a l’issu de ces réformes, les formations politiques qui se seraient conformées, mesures leur performance et leur crédibilité à travers des suffrages qu’ils auraient gagné. Si on est un vrai parti politique, on doit être en mesure de convaincre 10% des électeurs béninois. Donc, si vous voulez représenter des béninois à l’échelle nationale où locale il faut faire l’effort de convaincre 10% des électeurs béninois de la légitimité de votre formation politique ››, a déclaré le ministre de la communication et des postes.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *