Connectez-vous

Afrique

Mali : 29 soldats tués par les djihadistes

Publié

le

Les autorités maliennes ont annoncé jeudi 19 mars qu’un poste militaire a été attaqué par des terroristes dans le nord du pays. Une attaque faisant 29 morts dans le rang des militaires et 5 blessés.

Les terroristes ont encore frappé au nord mali. Une filière terroriste liée à Al-Qaïda et au groupe État islamique a attaqué un poste militaire au nord du pays. Le bilan est lourd avec le décès de 29 soldats et 5 autres blessés. Selon un communiqué officiel, les soldats ont été tués lorsque les djihadistes ont attaqué la base de Tarkint, au nord de Gao.

Ces attaques à grande échelle sont devenues récurrentes dans le nord du pays ces derniers mois contre des cibles militaires. En janvier, 20 soldats avaient été tués lorsque des militants islamistes à moto ont pris d’assaut un camp militaire dans la région centrale de Ségou.

Le mois dernier, la France avait déclaré avoir tué des dizaines de djihadistes lors d’une opération mais tout porte à croire que cette crise sécuritaire dans la région du Sahel ne cesse de s’aggraver.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *