Connectez-vous

Actualité

Bénin/Coronavirus : le ministre de la santé et le ministre de la communication rassurent la population sur les mesures prises par le gouvernement

Publié

le

Les membres du gouvernement étaient face aux hommes des médias ce samedi 21 mars pour exposer les différentes mesures prises par le gouvernement béninois afin d’éviter la propagation de la pandémie de Covid-19. Ils ont profité de l’occasion pour exhorter les hommes des médias à plus de retenue dans le traitement de l’informations liées à cette pandémie.

Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin et son homologue de la communication, Alain Orounla étaient face à la presse ce samedi, pour expliquer aux hommes des médias, les différentes mesures prises par le gouvernement afin d’éviter la propagation du Coronavirus. A cet effet, c’est le ministre de la santé qui a d’abord expliqué le dispositif mis en place à l’aéroport de Cotonou pour permettre aux passagers qui viennent dans le pays par voie aérienne d’être mis en confinement. ‹‹ En ce qui concerne les passagers qui viennent actuellement par rapport à l’application des mesures préconisées par le Gouvernement, ils sont reçus à l’aéroport et conduits vers les infrastructures hôtelières et tout se passe pour le mieux ›› a-t-il expliqué. Il a également rassuré sur l’état de santé des cas confirmés.

‹‹ Les cas confirmés sont donc sous traitement et se portent très bien. Tous leurs contacts ont été identifiés et sont en quarantaine actuellement dans les infrastructures hôtelières et tout se passe pour le mieux ›› a-t-il ajouté. Il a laissé entendre que jusque-là, aucun des contacts n’a développé de signes à ce jour et seront en observation pendant les 14 jours requis.

En ce qui concerne le traitement à la chloroquine, le ministre de la santé a affirmé que c’est en cours d’expérimentation et le pays en dispose en quantité suffisante. Quant au ministre de la communication, il est également allé dans le même sens en rassurant la population sur les dispositifs mis en place par le gouvernement pour limiter la propagation de cette maladie. Pour lui, ces mesures énumérées en 11 points sont suffisantes pour le moment et adaptées à notre réalité. ‹‹ Les mesures qui sont prises sont adaptées à la situation, au contexte de notre pays. Nous avons des réserves pour faire face. Dans le cas où il aurait une montée de cran dans la propagation de ce virus ont peut prendre d’autres mesures, mais en attendant ce qui urge c’est de baisser la psychose, c’est de baisser la température ››, a affirmé le porte parole du gouvernement.

Pour finir, les deux ministres ont exhorté au respect des règles élémentaires qui ne coûtent rien dans son application et qui consiste entre autres à se laver les mains régulièrement à l’eau et au savon, à respecter un mettre de distance avec son interlocuteur, à éviter de se serrer la main et à toucher dans le creux du coude.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *