Connectez-vous

Politique

Bénin/Obtention du récépissé définitif pour les communales : Aucun parti politique n’a encore validé son dossier à la Céna

Publié

le

Au regard des dispositions de la loi 2019-43 du 15 novembre 2019, aucun des partis politiques en lice pour les élections communales du 17 mai prochain n’a encore validé son dossier de candidature. Tel est le verdict prononcé ce jour par la Commission électorale national autonome (Céna). En effet, selon l’article 41 de ladite loi : « La Céna dispose d’un délai de huit jours après la délivrance du récépissé provisoire pour statuer sur la validité des candidatures. En cas d’insuffisances constatées, la Céna les notifie au candidat ou au parti politique concerné et l’invite à y remédier dans un délai de soixante-douze heures ouvrables à compter de la date de notification… ».

Ainsi, après la réception des dossiers de candidatures le 11 mars dernier, la Céna a délivré un récépissé provisoire à 8 partis politiques, tel que prévu par le code électoral, avant l’étape de l’examen proprement dit. C’est au terme de cette seconde phase que l’institution a convoqué ce jour, les partis politiques pour leur faire part des irrégularités relevées dans les dossiers de candidatures déposées auprès de l’institution.

Il a été constaté qu’aucun des partis concernés pour cette course aux élections communales du 17 mai prochain n’est encore déclaré apte pour la compétitition. Il s’agit du Bloc Républicain (BR), de l’Union Progressiste (UP), des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE), de l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN), du Parti pour l’Engagement et la Relève (PER), du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) et du parti Force Cauris pour le Développement du Bénin (FCDB).

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *