Connectez-vous

Afrique

Maroc/Covid-19 : peine de prison pour les marocains qui circuleront sans masque

Publié

le


Les autorités marocaines ont décidé d’infliger des peines de prison a des citoyens qui vont circuler sans masque facial. La nouvelle loi entrera en vigueur dès ce mardi 7 avril pour les personnes autorisées à sortir pour le travail.

Le Maroc est en état d’urgence sanitaire depuis le 19 mars 2020. Un état d’urgence qui durera un mois et qui a vu les autorités du pays durcit les mesures préventives. Ainsi, à compter du mardi 7 avril, les marocains qui circuleront sans masque seront interpellés et risqueront jusqu’à trois mois de privation de liberté ainsi qu’une amende allant jusqu’à 1 300 dirhams soit 126 $.

En dehors de ces mesures, le porte parole du gouvernement, Taoufiq Moucharraf a annoncé la subvention des masques de protection qui seront vendus à 0,8 dirhams soit 0,08 $ l’unité. Il a également annoncé l’augmentation de la production quotidienne de masques faciaux à près de six millions la semaine prochaine, contre un peu plus de trois millions actuellement.

Le pays a déjà enregistré 1 120 cas confirmés pour 80 décès.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *