Connectez-vous

Monde

Coronavirus : l’appel de 165 dirigeants du monde au G20

Publié

le

Un groupe international de 165 personnes, dont 92 anciens présidents et premiers ministres, ainsi que des leaders économique et sanitaires actuels des pays développés et en développement se sont unis pour exiger la création d’un groupe de travail exécutif du G20 et d’une conférence d’annonce de contribution qui approuverait et coordonnerait un fonds de riposte au coronavirus de plusieurs milliards.

A travers un plaidoyer, ces leaders mondiaux souhaitent la conclusion d’un accord en quelques jours sur : 8 milliards de dollars pour accélérer l’effort mondial dans la recherche d’un vaccin et de traitements ; 35 milliards de dollars pour soutenir les systèmes de santé : des ventilateurs aux kits de test et équipements de protection pour des agents de santé ; 150 milliards de dollars aux pays en développement pour lutter contre la crise et prévenir une deuxième vague de la maladie dans les pays qui émergent de la première vague. Ce qui signifierait à renoncer au paiement des intérêts des pays les plus pauvres, dont 44 milliards de dollars dus cette année par l’Afrique. Et une émission de 500 à 600 milliards de dollars de ressources supplémentaires par le Fmi sous forme de droits de tirage est proposée.

Ainsi, tout en saluant le premier communiqué du G20 sur la crise de Covid-19, le groupe de 165 personnes presse le G20 d’accélérer la mise en place d’un plan d’action. Car pour ce groupe : « l’urgence économique ne sera pas résolue tant que l’urgence sanitaire ne sera pas prise en charge de manière efficace.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *