Connectez-vous

Afrique

Tchad: «Il n’y a plus un seul élément de Boko Haram sur le territoire» dixit le gouvernement

Publié

le

Les autorités tchadiennes, ont affirmé qu’« il n’y a plus un seul élément de Boko Haram sur le territoire », après que le président Idriss Deby Itno a lancé une offensive contre le groupe terroriste qui opère notamment au Tchad, Cameroun, Nigeria et Niger.

« Sur l’ensemble de la zone insulaire, il n’y a pas un seul djihadiste», avait affirmé recemment le président Deby depuis la province du Lac, où il s’est rendu mi-mars pour diriger une riposte après une attaque de Boko Haram sur la presqu’île de Bohoma qui avait fait une centaine de militaires tchadiens, rapporte le Figaro.

«Nous sommes en train de recouper les informations de différents sites d’opération avant de donner un bilan », a indiqué le ministre de la commission et porte-parole du gouvernement du Tchad, Oumar Yaya Hissein.

A en croire le président Deby, les djihadistes boutés hors du Tchad, se seraient repliés sur les territoires nigérien, nigérian et camerounais. C’est pourquoi Idriss Deby Itno a appelé ces voisins à mener une lutte farouche contre ces bandits armés afin de débarrasser toute la zone de ce groupe qui endeuille cette partie de l’Afrique.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *