Connectez-vous

Afrique

Mali: 50 milliards de FCFA réclamés par les ravisseurs pour libérer l’opposant Soumaïla Cissé

Publié

le


L’opposant malien, Soumaïla Cissé a été enlevé en pleine campagne des élections législatives dans le nord du pays. Les ravisseurs réclament une somme de 50 milliards de Franc CFA pour le libéré.


L’inquiétude est toujours grandissante au Mali. L’enlèvement du chef de file de l’opposant malienne, Soumaïla Cissé continu d’inquiéter les autorités de son pays ainsi que sur le continent africain.

Les ravisseurs veulent avoir leur propre interlocuteur pour négocier ce qui complique la médiation. Ils s’en prennent systématiquement à tout intervenant. Nul ne sais pour le moment les conditions dans lesquelles Soumaïla Cissé est détenu. Le seul objectif des autorités maliennes est de le libéré saint et sauf à sa famille et à son parti politique.

Pour l’heure, le président de l’Union pour la Démocratie et la République (UDR) vie seul dans une zone de non – droit au détriment de sa sécurité sans se faire épauler par des forces régulières ou étrangères. En attendant, les informations indiquent qu’une mobilisation générale exceptionnelle serait en cours afin d’obtenir sa relaxe.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *