Connectez-vous

Afrique

RDC : un mandat d’amener décerné contre Patient Sayiba, DG de l’OGEFREM

Publié

le

« Vu les pièces de procédure introduites à charge du Directeur général de l’Ogefrem, mandons et ordonnons que monsieur Patient Sayiba soit arrêté et amené devant nous », a déclaré l’officier du Ministère public, Etienne Mulumba premier Avocat général du parquet général près la Cour de cassation de la RDC.

Ainsi, le Directeur général de l’OGEFREM, Patient Sayiba est sous le coup d’un mandat d’amener pour « détournement des deniers publics ». Ce mandat a été délivré 16 avril 2020 par le Parquet général près la Cour de cassation.  

En effet, le patron de l’Office de gestion du fret multimodal (OGEFREM) est suspecté d’avoir détourné des deniers publics mais ne sait jusque-là pas présenté pour sa défense.

Le mandat d’arrêt est donc délivré pour « défaut de satisfaire à un mandat de comparution déposé plusieurs fois par le Parquet général ».

Il sera donc désormais fait obligation au Directeur général de l’OGEFREM, Patient Sayiba de se soumettre à la convocation du Parquet général. « …requérons tous dépositaires de la force de l’ordre de prêter main forte en cas de nécessité pour l’exécution du présent mandat », a-t-on mentionné dans le document qui porte la signature de Emmanuel Mulumba Nkelenda, Officier du ministère public.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *