Connectez-vous

Monde

Égypte: le ministre israélien des affaires étrangères juge « inacceptable » une série télévisée prédisant la fin d’Israël

Publié

le

Le premier épisode de la série dramatique diffusée pendant le Ramadan intitulée « The End » (la fin) montrait une scène d’enfants dans une salle de classe en 2120 étudiant « la guerre pour libérer Jérusalem ».

« L’Amérique était le principal partisan de l’État sioniste », explique un enseignant, tandis qu’une carte holographique des États-Unis apparaît devant la salle de classe. 

« Lorsque le moment est venu pour les États arabes de se débarrasser de leur ennemi juré, une guerre a éclaté qui a été nommée la guerre pour libérer Jérusalem », a-t-il affirmé.

L’enseignant a ajouté que « la guerre s’est terminée rapidement et a provoqué la destruction de l’État sioniste d’Israël moins de 100 ans après sa création » de même que « la plupart des Juifs en Israël se sont enfuis et sont retournés dans leur pays d’origine en Europe ».

Le ministère des Affaires étrangères a aussitôt réagi et fustigé le contenu de l’émission, la qualifiant de « malheureuse et totalement inacceptable”, « en particulier entre des pays qui ont conclu un accord de paix depuis les 41 dernières années », a-t-il précisé.

La série a été diffusée sur ON, une chaîne de télévision privée, mais a été autorisée par la censure du gouvernement égyptien. 

L’épisode en question a été publié sur YouTube, mais a ensuite été supprimé.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *